Accidents domestiques

La mallette pédagogique

La mallette se présente sous format CD, elle est envoyée en amont de la date de représentation.
Nous l’avons crée en 2012 pour répondre à un besoin et une demande explicite du corps enseignant.

Afficher la suite

Elle a été construite en équipe : avec un instituteur, un conseiller du rectorat de Paris, un designer et les pédagogues de la Compagnie Folial.

Cette mallette s’adresse aux instituteurs et animateurs désireux de préparer les enfants à la venue du spectacle et voulant approfondir la thématique des accidents domestiques après notre passage.
La mallette s’adapte aux 3 cycles et est articulée en fonction des programmes scolaires.

Comment fonctionne la mallette pédagogique ?

Nous proposons des calendriers de progression, des fiches et des visuels.
Les éléments sont sous format PDF, ils sont à imprimer.
Le calendrier de progression propose un déroulé de travail, une semaine avant le spectacle et deux semaines après. Afin de faciliter la tâche aux enseignants, ces calendriers sont pensés en fonction des programmes établis par le ministère.

L’enseignant peut s’appuyer sur un bon nombre de fiches et de visuels, pour enrichir ses interventions.
Par exemple les fiches pour le cycle 1 sont :
-récapitulatif des accidents abordés au cours du spectacle
-mise en place d’un atelier d’exercices de motricité avec les visuels
-scènes du spectacle
-interview de l’auteur
-fiches théâtre
-dialogue autour d’une affiche

Parmi la vingtaine de visuel que nous proposons certains sont à colorier ou à découper ; en voici quelques exemples :

CuisineCoupure et couteauchute+fenetre2chute+fenetreentr2rives-visuelFolial-chute

Un guide d’animation d’atelier

Nous avons écrit un guide destiné aux professionnels de l’animation travaillant avec des enfants, et désirant perfectionner la prévention des accidents domestiques au travers d’ateliers de théâtre.

Afficher la suite

Suite au spectacle « Martial à la découverte des dangers de la maison», et afin de permettre aux enfants de développer leur conscience des dangers domestiques auxquels ils sont exposés au quotidien, nous vous proposons ce suivi artistique et éducatif à vocation préventive. Au cours de votre travail vous pouvez vous diriger ci-dessous à la rubrique Ailleurs sur le net vous y retrouverez vidéo-clips, jeux interactifs, documentations et exemples pertinents d’actions menées dans d’autres  structures.

« L’outil théâtre » que nous proposons est vecteur d’expression, de ludisme et de créativité, vous trouverez ci-dessous les premières pages de ce guide d’animation:

Avant de commencer les ateliers avec les enfants, il est important que vous répondiez à quelques questions,  dans quel lieu : « L’espace » vais-je travailler,  sur quel durée-« L’espace temps »  et quel sera l’aboutissement de ce travail : « Le ou les objectifs »

– « L’espace », vous avez besoin d’un espace suffisamment grand pour permettre à un groupe de bouger, en hiver, une salle chauffée avec des tapis ou de la moquette au sol, en été, un espace vert sous un arbre ou un préau aéré.
L’espace choisi doit être sans bruits parasites à côté, afin de garder le calme et la concentration de votre groupe

– « L’espace temps » nous vous conseillons de prévoir plusieurs séances, trois au minimum avec une fréquence de une par semaine ou espacée de quinze jours maximum.

– « Le ou les objectifs concret(s) » Dès la première séance vous le (les) communiquerez à votre groupe. L’objectif peut être de monter un spectacle qui sera présenté à un autre groupe, ou devant tous les enfants de la structure.
Si vous avez prévu des représentations de votre travail dans un lieu donné, il faudra au préalable travailler dans ce lieu, afin que les enfants prennent leurs repères (nous vous conseillons plus loin, des jeux d’appropriation de l’espace).

Maintenant que vous avez répondu à ces trois questions, préparez vos ateliers, n’attendez pas le dernier moment, une heure d’atelier demande 3 à 5 fois plus de temps de préparation.
Il est préférable de murir cette préparation et de la nourrir, avec les propositions que nous vous faisons dans ce guide mais aussi personnellement au travers de conversations avec des collègues, d’autres professionnels, au travers de lectures ou en surfant sur le net.

Dernières recommandations

L’on parle toujours de trop lors d’un atelier de théâtre, alors choisissez des mots simples et soyez concis. Les enfants sont dans l’état dans lequel vous êtes à l’intérieur, ils sont comme des éponges. Gardez en mémoire que les expériences que nous faisons nous même dépassent de loin les paroles.
Le rôle de l’animateur est de poser un cadre rassurant et cohérent et de le maintenir.

  • Gardez en tête le pourquoi : « Pour la prévention des accidents domestiques »
  • Le comment : « Avec légèreté et dans le respect  de chacun »
  • Le pour qui : « Pour les enfants, leurs frères et sœurs et les futurs parents qu’ils deviendront »
  • Le pour quand «  Pour le jour même et pour toute leur vie »

Nous allons ici surtout aborder les ateliers de théâtre, le travail que nous proposons est aussi adaptable à des ateliers vidéo en ce qui concerne la préparation des acteurs, vous pouvez aussi vous en servir pour des ateliers d’écriture.
Si vous êtes en possession de ce petit guide c’est que les enfants avec lesquels vous travaillez on vu le spectacle « Oups !ma tête, aïe !mon pied», servez vous en comme une référence commune et n’hésitez pas à puiser directement votre inspiration dans notre travail.

Le groupe avec lequel vous travaillez ne doit pas excéder les 15 enfants pour un animateur, faite au mieux pour que ça soit toujours les mêmes qui viennent, évitez le turn-over.

Dans l’ordre vous trouverez :

  • La préparation d’un atelier
  • L’échauffement,
  • L’approche théâtrale
  • Des scènes du spectacle.

Pour obtenir le guide de l’animateur complet, contactez nous : 06 15 14 49 60 ou contact@compagnie-folial.fr

La diffusion de supports préventifs

A destination des parents, nous aimons distribuer la documentation* de notre partenaire l’I.N.P.E.S. .Il s’agit d’affiches que nous faisons parvenir en amont de la représentation, et du livret « Protégez votre enfant des accidents domestiques », que nous donnons à chaque enfant-spectateur après la représentation.

Afficher la suite

affiche4affiche3affiche2bouton-affiche-6

Télécharger le livret ici.

* Ces documents sont diffusés gratuitement par l’INPES .

Les accidents domestiques, un fléau

Réalité en France :
   «Chaque année, plus de 11 millions de personnes sont victimes d’un Accident de la Vie Courante (AcVC), dont 4,5 millions avec recours aux urgences hospitalières.
C’est la première cause de décès des enfants de moins de quinze ans en France et en Europe. Sur notre territoire, on estime que près d’un décès sur deux pourrait être évité .   

Afficher la suite

Les AcVC peuvent engendrer des traumatismes et des séquelles à vie. »   Extrait du «Livre blanc» rédigé après le forum du 10 Juin 2008 «Prévenir les accidents de la vie courante », forum rassemblant les représentants des organisations de consommateurs, des fédérations sportives, des fédérations professionnelles, mais aussi des institutions et des pouvoirs publics. Ce livre blanc a été remis le 9 octobre 2008 à Luc Chatel, secrétaire d’État à l’Industrie et à la Consommation, porte-parole du gouvernement, ainsi qu’aux différents ministres concernés.

Définition :
«Un accident domestique se produit au domicile ou dans l’environnement immédiat d’une personne. Les accidents domestiques font partie des AcVC, à l’exclusion des accidents du travail et de la circulation, des suicides et agressions. Les traumatismes lors d’un accident domestique peuvent être causés par une chute, la suffocation et l’asphyxie, une intoxication, l’électrocution, une coupure, une noyade ou un incendie.»
Besoins et attentes :
   «En France, pour endiguer ce fléau, il faut sans doute combiner de multiples actions, agir sur les comportements et l’environnement, mobiliser tous les acteurs du monde de l’enfant».
«Les centres de loisirs associatifs ou municipaux pourraient constituer des lieux de diffusion de la prévention des AcVC. Sans alourdir des programmes scolaires déjà chargés, dans un contexte différent de celui de l’enseignement, il serait possible de proposer des activités qui comporteraient une sensibilisation aux risques de la vie courante et des conseils sur la manière de les maîtriser. Cela suppose que les animateurs aient été formés et disposent d’un minimum d’outils adaptés.» « Le livre blanc», «La sécurité des enfants».

«Les parents sont très préoccupés par les accidents domestiques (75%)…
Les parents éprouvent des difficultés à mettre en œuvre des comportements préventifs.
Ils ont du mal à citer les gestes précis pour éviter les risques domestiques…
Ils attendent donc une information ciblée et des conseils précis. »
Résultat d’une enquête commandée par l’INPES en 2007 auprès d’un échantillon de 1 000 parents.

Ailleurs sur le net

Nous avons répertorié un certain nombre d’actions de sensibilisation qui nous paraissent pertinentes.

Afficher la suite

 Clip vidéo pour les enfants et les adultes

« La maison de Victor et Léa »
La prévention en images, 15 films d’une minute : le bain, la température de l’eau, la chaise haute, les escaliers, les fenêtres, les portes, la cuisine, les produits ménagers, les appareils électriques, le fer à repasser, la bougie, les médicaments, les petits aliments.
Campagne TV de l’INPES
3 films de 25 secondes, chutes, étouffement, noyade.

voir la video

Jeux pour les enfants et les adultes
Des petits jeux interactifs en ligne

Les dangers électriques dans la maison

http://www.edf.com/html/defi/intro.html

« Théo et léa, une journée à la maison « 
Accidents domestiques

http://www.accidents-domestiques.com/index.htm

Pollution de l’air intérieur